à l’Antarctique 2017- 2018

P 15, P 16, P 17
Vers l’Antarctique!

(Tous les voyages en 2017-2018 sont complet..!)

Un Rêve se réalise: le but du voyage est l’Antarctique: le continent vierge qui nourrit l’imagination de beaucoup. Des montagnes blanches infinies, des baleines, des manchots comiques, des léopards de mer, des orques, des pétrels antarctiques, des éléphants de mer, et surtout ne pas oublier: les albatros!
L’équipage du Anne-Margaretha connaît avec ses années d’expérience les plus beaux coinsoù un navire peut venir. Nous essayons d’aller le plus possible à terre pour visiter une colonie de manchots, se promener ou visiter des endroits historiques.
En Antarctique tout le monde est isolé: beaucoup de pays ont des stations de recherche sur environnement, magnétisme terrien, manchots etc.. Ils apprécient toujours d’avoir de la visite.

Le voyage du Anne-Margaretha en Antarctique dure 25 jours. Nous avons donc entre 12 et 14 jours pour goutter à l’atmosphère, et suffisamment de temps pour choisir le bon moment de la traversée du Passage de Drake, ce qui veut dire entre deux dépressions. Les vents, principalement de l’ou est soufflent continuellement avec des cycles des vents forts et plus faibles. Une fois arrivé en Antarctique, le temps est relativement calme. Il est aussi impressionnant de naviguer sur le canal Beagle. Nous visitons presque à chaque fois Hacienda Harberton, la localité sur l’extrême sud de l’Argentine, qui a un musée intéressant.

Sur la route du retour, du côté Chilien, nous visitons le village le plus au sud, Puerto Torro et la petite ville de Puerto Williams. Bien entendu nous passons le Cap Horn, et peut-être pouvons nous aller à terre en dingy et signer le Livre d’Or!. Les vents et vagues ne le rendent pas toujours possible, mais nous espérons avoir la chance de notre coté!

Le climat en Antarctique
Nous sommes là dans l’été polaire, ce qui signifie que le temps est souvent agréable. La température est souvent au-dessus de zéro et le soleil très présent. Le soleil ne se couche pas pendant notre première voyage (décembre-janvier).
Bien-sûr, il y a parfois de mauvais jours, mais en général le froid n’est pas si intense.

La presqu’île Antarctique
Les premières régions que nous visitons sont la presqu’île pointée vers le nord et les îles du Shetland Sud. La traversée à partir de l’Amérique du Sud est d’environ 550 miles.
Pendant les mois d’été, la mer de glace se déplace vers le sud, et nous pouvons donc naviguer.

Faune
La faune dans cette partie de l’Antarctique est riche! Beaucoup de colonies de manchots (la plupart avec œufs ou poussins), phoques, orques, baleines, léopards de mer, pétrels antarctiques et plus!
N’oubliez pas d’emmener suffisamment de carte mémoire pour votre caméra!

Voyage par jour
(Attention: nous sommes toujours dépendant du temps/vent et déplacement des glaces. Ce programme ne peut être qu’une indication. Si le capitaine le trouve nécessaire pour des raisons de sécurité, il se réserve le droit de changer la course!)

Jour 1: Une fois à bord du Anne-Margaretha, votre cabine vous est désignée, et les règles de sécurité sont données. Nous allons tous ensemble à l’Armada (agence portuaire) pour déclarer notre départ, nous levons les amarres et navigons dans le Canal Beagle (large bras de mer), vers Hacienda Harberton où nous jetons l’ancre.
Jour 2: Nous visitons Harberton et éventuellement son musée. Nous attendons que le temps soit clément et nous partons le soir, ou le lendemain-matin dans la direction du Passage du Drake.
Jours 3-5: Traversée du Passage Drake, en compagnie de dauphins, balaines et d’albatros!
Par mauvais temps, nous pouvons passer la nuit entre les îles de l’Archipel de la Terre de Feu.
Jour 6: Nous sommes arrivés aux Iles du Sud Shetland. Nous jetons l’ancre dans le port bien abrité de Yankee Harbor. Nous y voyons souvent des éléphants de mer se reposant. Il y a aussi une grande colonie de manchots papou. Nous allons à terre sur le dinghy. Peut-être y trouverons nous des otaries à fourrure et des phoques de Weddell.
Jour 7: Nous traversons pour aller à l’Île de la Demi-lune (Half Moon Bay) où une colonie de manchots jugulaire s’est installée.
Dépendant de la saison, vous voyez des manchots faisant leurs nids, avec poussins, où des ‘garderies’ de poussins plus grands attendent leurs parents pour manger.
Jour 8: Toujours en fonction du temps et des glaces bien entendu, nous allons vers l’Île de la Déception, en fait c’est le cratère d’un volcan ‘rupté. Beaucoup de chances de voir des baleines à bosses! Nous passerons des icebergs si nous navigons dans cette île. Il y a des  manchots jugulaire qui vivent sur le cratère et il vaut la peine de s’y promener.
Jour 9: Avant de quitter l’île de la Déception, nous visitons l’ancienne station Whalers Bay, où des milliers de baleines étaient le siècle dernier dépecées.. Une éruption du volcan l’a pratiquement détruite en 1970. On y voit encore des fours, des ruines de masures…Un endroit quasi irréel…
Nous continuons notre voyage vers l’île de l’Entreprise: nous pouvons amarrer près de l’épave d’un vieux baleinier, et pouvons admirer les pics neigeux et les glaciers. Nous verrons des icebergs de formes allant du blanc à toutes les nuances de bleu! Nous pouvons nous faufiler partout avec le dinghy!
Jour 10: Nous restons un jour à coté de l’épave et visitons les îles avec le dinghy. Nous pouvons aussi observer une colonie de leucocarbos, et comme toujours les fabuleux glaciers et icebergs…
Jour 11: Le prochain parcours s’effectue entre les passages étroits, le long des colonies de manchots, baleines vers la base Chilienne Videla. En tenant compte du vent (et donc du courant!), nous pouvons jeter l’ancre pour visiter les chiliens toujours chaleureux. (Emmener passeport pour tampons…facultatif)
Jour 12: Comme d’habitude si le temps et la banquise le permettent nous allons à Paradise Harbour. Ce très bel endroit entouré de grands icebergs vaut la visite. Nous ne serons pas les seuls, et contrôlerons d’abord si un bateau de croisière a jeté l’ancre. Les leucocarbos se nichent dans les falaises: ces dernières peuvent prendre toutes les couleurs, de jaunevert à orange.
Nous poursuivons par un petit détroit: des cathédrales de glace sous lesquelles le bateau pourrait passer: hélas, trop dangereux à faire, mais les photos seront en tout cas spectaculaires!
Le jour se termine à Port Lockroy où se trouve la poste la plus au sud du monde!
Jour 13: Nous allons visiter l’équipe de la base Britannique sur l’Île Wiencke à Port Lockroy.
Un groupe de Britanniques restaurent la base scientifique et invite chacun à passer. Ils vendent dans leur boutique des T-shirts, timbres etc.. Que vous pouvez payer en livres, dollars ou euros.
Jour 14: Une journée spectaculaire car nous traversons l’étroit passage Lemaire flanqué de pics hauts de 1000 mètres. À cause des glaciers, beaucoup de glace dans le passage…, et donc observation du haut du mat!. Nous y avons souvent rencontré des groupes d’orques!
Jour 15: En passant par le passage Lemaire en direction de l’île Petermann. Nous pouvons y voir une colonie de manchots Adélie. Ils sont souvent en train de se voler leurs pierres (pour faire leur nid). Les vues ici sont imprenables!
Jour 16: Par le détroit penola (une rivier avec toutes sortes de glaces) vers le passage Lemaire et via le passage Butler. Tout très spectaculaire, surtout avec les jets des baleines nombreuses à cet endroit.
Jour 17: Nous navigons via le passage Neumayer et Schollaert, et jetons l’ancre près des Iles Melchior. Sur une des îles se trouve un phare construit par les Argentins. Peut-être y at-il le base occupée que nous pouvons visiter.
Jours 18-21: lentement nous retournons, remplis d’impressions de toutes sortes, le nez du navire vers le nord, quittant l’Antarctique, et passons l’Île Brabant en direction du Passage Drake et du Cap Horn.
Jour 22: Si le temps est au beau (par chance!), nous pouvons visiter le Cap Horn! Une chose à faire pour chaque marin!. Si c’est impossible, nous continuons vers Puerto Torro, une résidence pour pêcheurs et membres de l’armada et leurs familles.
Jour 23: le voyage continue vers la Terre de Feu, Puerto Williams où nous devons nous déclarer (Chili).
Jour 24: Nous poursuivons notre voyage de retour et arriverons à Ushuaia( si le vent est bien!!), pour nous préparer à l’inévitable voyage retour .
Jour 25: 12.00 fin du voyage à Ushuaia et vol de Buenos Aires à Amsterdam (ou Bruxelles, ou Paris, ou…).

Dates:
P 15 Antarctique voyage 1: 18 décembre 2017- 11 janvier 2018 ( Complet!)
P 16 Antarctique voyage 2: 15 janvier 2018 – 8 février 2018 (Complet!)
P 17 Antarctique voyage 3: 12 février 2018 – 8 mars 2018 (Complet!)

Durée: 25 jours
Distance: env. 1650 miles

Prix comprend: tous les repas, café thé et fruit à volonté, tous les frais portuaires.
Non compris: vols, boisson alcoolisées, (ev. à prix raisonnable à bord), assurances de voyage.

Le transfert
Vous devez vous-même réserver votre ticket. Si vous avez besoin d’aide, vous pouvez vous adresser à :
Travel Counsellor MANON EEKEN
Tel. 003123 576 21 05
Email: manon.eeken@travelcounsellors.nl
Website: www.travelcounsellors.nl/manon.eeken
Réserver à l’avance présente des avantages. Regardez aussi à d’autres aéroports de départ comme Bruxelles, Paris ou Dusseldorf.
Nous vous conseillons de partir quelques jours plus tôt à Ushuaia afin de s’acclimatiser, et pour d’éventuels problèmes de bagages… Il y a plein d’hôtels sympas.

Prenez à Buenos Aires vos bagages avant le transit vers Ushuaia, et soyez généreux avec le temps entre les vols (environ
1,5 heure par bus ou taxi entre les aéroports!)

Santé:
Un voyage sur un voilier en Antarctique n’est pas une mince affaire. Vous devez donc être en bonne santé. Nous vous envoyons un questionnaire avec la forme de réservation, ceci à titre indicatif. Pour des raisons de sécurité, il n’y a pas de consommation d’alcool pendant la navigation.

Liste à prévoir:
La température sera appr. de +2 à -4 C. Durant certains passages, il peut faire froid et il est conseillé de porter plusieurs couches de vêtements. Ã coté des choses usuelles, emmener:
– Vêtements chauds et imperméables
– Bottes de caoutchouc ( 1 ou 2 tailles trop grandes pour chaussettes épaisses), le mieux avec semelle profilée
– Chaussettes épaisses
– 2 paires de gants imperméables, bonnets et écharpes
– Suffisamment de vêtements pour ne pas avoir à laver (pratiquement impossible à bord!)
– Lingerie thermique, pulls en laine ou fleece.
– maillot de bain ( Île de la Déception(!))
– Lunettes de soleil et crème protectrice, evt. lunettes de ski
– Chaussures légères pour l’intérieur (parquet!)
– Evt. chaîne pour lunettes
– Serviettes de bain
– Sac de couchage et drap (oreiller + enveloppe fournis) Vous pouvez louer la literie pour 15 euro’s par voyage.
– Médicaments pour mal de mer
– Passeport (valide 6 mois après quittée en Argentine) + photocopie du passeport dans les bagages.
– Petit sac à dos pour les virées.
– Copies de l’assurance-voyage et de votre mutuelle
– Caméra avec plus de cartes mémoire que vous ne le pensiez!!!!
– Evt. Jumelles
– Tout empaqueter dans des sacs de voyage solides. Pas de valises à cause du manque déplace!
– Label extérieur et intérieur des bagages.

Chaque cabine a une double prise électrique.

Des gilets de sauvetage ( pour les adultes) sont à bord.

 

Go top
Notice: Undefined index: disable_clientside_script in /home/annemarg/public_html/wp-content/plugins/seo-image-alt-tags/classes/class-sit-scripts.php on line 26